La construction métallique, qu'est-ce que c'est ?

La construction métallique, ce métier exercé surtout dans le domaine du bâtiment est désigné par un nom composé. Commençons par décrire l’adjectif « métallique », car c’est bien la matière première utilisée pour tous les sous-ouvrages composant un bâtiment moderne.

Pour ne pas trop remonter dans l’histoire, le métal généralement utilisé par le constructeur métallique est l’acier. Ce matériau qui est en fait un alliage de fer et de carbone a tout d’abord été découvert sous la forme de fonte au 18e siècle par un fondeur et métallurgiste anglais. Celui-ci, suite à une pénurie de bois, a eu l’idée de remplacer le charbon de bois par du charbon de houille, appelé aussi le coke.

Différentes études et découvertes permettent de réduire le taux de carbone dans la fonte afin d’obtenir un acier forgeable, avec des caractéristiques mécaniques plus intéressantes. Car il est vrai que la seule essentielle différence résidante entre la fonte et l’acier est le taux de carbone. En effet, pour obtenir un alliage pouvant être désigné d’acier, il faut un taux de carbone entre 0.02% et 2%, haut de là on considère l’alliage de fonte.

Cependant il n’est pas aisé d’obtenir des taux de carbone aussi bas dans cet acier. Généralement ils sont bien plus haut à la sortie du haut fourneau. Pour faire simple, c’est pourquoi dans la fonte liquide on y insuffle de l’oxygène à l’aide d’un outil appelé le convertisseur. Les aciers recyclés, fondus dans un four électrique et l’acier sortant du convertisseur sont mélangés et coulés à environ 1560°C en lingot, pour en fin de compte former essentiellement des bars appelés « brames » ou « blooms » suivant leur forme qui reste élémentaire.

 

 

schéma filière de production de l'acier utilisé dans la construction métallique

 

Source: Image – Chaine de coulée de l’acier

Maintenant, à partir de ces bars il est possible d’en créer d’autres avec des profiles plus complexes qu’on appelle aussi des « profilés ». Ce produit transformé permet au constructeur métallique de créer des ouvrages métalliques tels qu’escalier, garde-corps en acier ou verre, main-courante, barrière, porte (portail), fenêtre, balustrade, charpente métallique, de façade métallique, des mobiliers et des structures métalliques destinées à des présentoirs dans les stands d’exposition, comme pour des panneaux publicitaires ou du mobilier urbain.

Regardez un bref aperçu de ce métier en vidéo, ci-dessous :

Source: Fabrication de l’acier – Wikipedia , Construction métallique – Wikipedia